Drip cake tout chocolat

IMG_20190203_201549_701

Voici un drip cake tout chocolat. N’étant pas une grande fan de la marque Ferrero j’ai décidé de faire toutes les déco chocolat moi même et promis c’est vraiment très facile avec le tempérage au micro-ondes 😉. Le drip cake est composé d’un molly cake au chocolat bien moelleux et imbibez d’un sirop de café pour rehausser le goût. D’une ganache montée chocolat au lait mascarpone et de coulures au chocolat noir. Un gâteau pas écoeurant pour un sous pour un max de plaisir chocolaté 😋.

Ingrédients :

Ingrédients pour un molly cake chocolat de 12 cm de diamètre  (environ 6-8 parts) :
A réaliser la veille ou au moins 2 jours avant.

78 g de farine T55
111 g de sucre en poudre
111 g de crème liquide entière 30 % MG
33 g de cacao en poudre sans sucre (ici 100% cacao de CacaoBarry )
1 gros oeufs
4 g de levure chimique
1 g de bicarbonate de soude alimentaire
1/2 cuillères à café de vanille
1 pincée de sel

Ganache montée chocolat mascarpone ( à commencer la veille ) :

175 g de crème liquide entière 30 % MG
125 g de chocolat au lait
200 g de mascarpone

Sirop d’imbibage café :

50 g d’eau
50 g de sucre
1 cuillère à café d’extrait de café liquide

Drip chocolat :

38 g de chocolat noir
43 g de beurre
1/2 cuillère à café de glucose

Préparation du molly cake chocolat :

Préchauffez le four à 160°, chaleur tournante et chemisez le moule de papier sulfurisé.

Dans le bol du robot, mélangez l’oeuf , le sucre et la vanille pendant 7 min afin qu’il double de volume.

Dans un autre bol tamisez la levure, la farine, le cacao en poudre et le sel, dans cette ordre (la farine et le sel devant éviter d’être en contact )

Versez ces derniers ingrédients sur le mélange oeuf, sucre tout en continuant de battre à vitesse moyenne et jusqu’à ce que la préparation soit homogène. Réservez.

Montez la crème liquide au fouet jusqu’à ce qu’elle soit bien ferme et incorporez délicatement à la maryse dans la préparation précédente.

Versez dans le moule et cuire 50 à 60 min. Le gâteau est cuit lorsque la pointe du couteau ressort sèche.

Laissez refroidir quelques minutes avant de démouler puis déposez le sur une grille jusqu’à complet refroidissement.

Emballez le gâteau dans du film alimentaire et placez au frais toute une nuit.

Préparez vos tranches.

Préparation du sirop d’imbibage :

Dans une casserole portez l’eau et le sucre à ébullition. Hors du feu ajoutez l’extrait de café.

A l’aide d’un pinceau, imbibez vos tranches de molly cake.

Préparation de la ganache chocolat :

Commencez par hacher le chocolat. Portez la crème à ébullition et versez en trois fois sur votre chocolat. Émulsionnez à l’aide d’une maryse. Couvrez d’un film alimentaire et placez au frais pour la nuit.

Le lendemain, ajoutez la mascarpone et montez au robot en montant les vitesses progressivement.

Réservez dans une poche à douille.

Montage :

Alternez les tranches de molly cake avec la ganache chocolat mascarpone. Attention la tranche du dessous devient celle du dessus afin d’aider au lissage.

Pochez le reste de votre ganache tout autour du gâteau et lissez à l’aide d’un lisseur. Placez au frais environ une heure.

Juste avant de sortir votre gâteau du frigo, préparez le drip. Dans un saladier allant au micro-ondes ajoutez le chocolat et le beurre. Faites fondre au micro-ondes à mi puissance. Ajoutez le glucose, mélangez et laissez refroidir afin que ça épaississe un peu.

Versez à l’aide d’une cuillère en commençant par les coulures puis remplir le centre.

Les déco en chocolat :

Pour faire mes différents petits décors en chocolat j’utilise la méthode de tempérage au micro-ondes. <a href= »http://https://www.facebook.com/plugins/post.php?href=https%3A%2F%2Fwww.facebook.com%2Frecettesdupapillon%2Fposts%2F147631785907811&width=500 » target= »_blank »>Juste ici.

Pour les macarons voici la recette.

Enfin pour les petites boules coco et praliné se sont des popcakes fabriqué avec le chapeau du molly cake.

Bonne gourmandise !

Le gâteau licorne

2018-10-11-18-59-54

Et voilà, comme beaucoup j’ai dû me retrouver à faire un gâteau licorne pour un anniversaire 😂. C’est du taf mais rien d’ insurmontable 😉. Alors si vous aussi vous voulez faire plaisir à vos chères petites têtes blondes ou à une amie trentenaire fan de licorne, voici la recette 😉 :

Ingrédients pour un molly cake chocolat de 18 cm de diamètre  (12 à 15 parts) : (Source sweetly cakes )
A réaliser la veille ou au moins 2 jours avant.

252 g de farine T55 ou T45
360 g de sucre en poudre
360 g de crème liquide entière 30 % MG
108 g de cacao en poudre sans sucre (ici 100% cacao de CacaoBarry )
4 oeufs
14 g de levure chimique
1 cuillère à café de bicarbonate de soude
2 cuillères à café de vanille
2 g de sel

Préparation du molly cake chocolat :

Préchauffez le four à 160°, chaleur tournante et chemisez le moule de papier sulfurisé.

Dans le bol du robot, mélangez les oeufs, le sucre et la vanille pendant 7 min afin qu’il double de volume.

Dans un autre bol tamisez la levure, la farine, le cacao en poudre et le sel, dans cette ordre (la levure et le sel devant éviter d’être en contact )

Versez ces derniers ingrédients sur le mélange oeufs, sucre tout en continuant de battre à vitesse moyenne et jusqu’à ce que la préparation soit homogène. Réservez.

Montez la crème liquide au fouet jusqu’à ce qu’elle soit bien ferme et incorporez délicatement à la maryse dans la préparation précédente.

Versez dans le moule et cuire 50 à 60 min. Le gâteau est cuit lorsque la pointe du couteau ressort sèche.

Laissez refroidir quelques minutes avant de démouler puis déposez le a l’envers sur une grille jusqu’à complet refroidissement.

Emballez le gâteau dans du film alimentaire et placez au frais toute une nuit.

Ingrédients ganache chocolat au lait :

700 g de chocolat au lait
350 g de crème liquide entière 30 % MG

Préparation de la ganache chocolat au lait : ( la veille )

Faites fondre légèrement votre chocolat au bain marie ou au micro-onde à mi puissance. Pendant ce temps portez votre crème liquide à ébullition. Versez en 3 fois sur le chocolat tout en émulsionnant. Filmez et laissez refroidir à température ambiante. Au moment de l’utiliser si elle n’est pas à la consistance souhaitée, mettre au frais pour la raffermir ou chauffer pour la ramollir.

Ingrédients ganache montée chocolat blanc : ( la veille ) 

400 g de chocolat blanc
200 g de crème liquide entière 30 % MG
Colorant liposoluble blanc ( ici le power flowers White )

Préparation de la ganache chocolat blanc : 

Portez la crème liquide à ébullition. Versez en 3 fois sur le chocolat blanc tout en émulsionnant. Filmez et réservez au frais toute une nuit.

Ingrédients pour la crinière en meringues : ( quelques jours avant )

75 g de blancs d’œufs
200 g de sucre en poudre
50 g d’eau
Colorants hydrosolubles alimentaire en gel de préférence ou en poudre ( évitez les colorants liquide qui vont apporter de l’humidité à la préparation et sont aussi moins concentrés ) pour ma part j’utilise la marque wilton.

Préparation des meringues :

Versez les blancs d’oeufs dans le bol du robot mais ne le mettez pas en marche. Dans une casserole montez l’eau et le sucre à 114°C, à se moment là mettez votre robot en marche vitesse maximum. Continuez à monter votre sirop à température jusqu’à ce qu’il atteigne les 118°C. Baissez la vitesse du robot sur moyenne et versez le sirop en filet. Lorsque tout le sirop est versé repassez à la vitesse maximum et continuez de fouetter jusqu’à ce que le mélange retombe à température ambiante.

Pour colorer votre meringue, divisez la dans des bols et ajoutez les colorants de votre choix.
Pour avoir des meringues avec plusieurs couleurs, déroulez du film alimentaire sur votre plan de travail. Deposez des boudins de meringue aux couleurs souhaitées les uns à côté des autres. Enroulez le film pour façonner un seul boudin et coupez une extrémité. Déposez dans votre poche à douille et pochez.

Cuire 3h à 80 ° C et laissez refroidir dans le frigo. Conservez dans une boîte hermétique.

Sirop d’imbibage : 

120 g d’eau
120 g de sucre en poudre

Portez le sirop à ébullition.

Corne et oreilles :

Un petit tuto vidéo est à venir 😉.
Mais en attendant celles ci sont faites en pâte à sucre ( la patelière ) et montées sur des piques en bois. Pour le doré j’utilise un spray.
Les yeux sont fait en feuille sucre ( la pâte à sucre noir risquant de couler sur une ganache montée ). Si vous n’avez pas de feuilles sucre utilisez de la pâte à sucre blanche que vous viendrez peindre en or.
⚠ les déco en pâte à sucre doivent être réalisées quelques jours auparavant afin qu’elles puissent sécher. Dans le cas contraire elle ne tiendront pas.

Montage :

Commencez par découper votre molly cake en tranches d’environ 2 cm. Imbibez chaque tranche de sirop.
Sur un plateau tournant déposez une première tranche de molly cake ( ⚠ la tranche du haut devient la tranche du bas, on inverse 😉 le gâteau à la tête en bas ! Cela nous permet de garder la tranche la plus lisse en haut pour venir appliquer la ganache ).

Pochez un boudin de ganache montée chocolat blanc ( il va permettre de garder la ganache chocolat bien au centre, c’est comme une fermeture hermétique qui va empêcher la ganache chocolat au lait de venir se mêler à la blanche lorsque vous allez lisser ) et garnissez le centre de ganache chocolat au lait.

Déposez une seconde tranche de molly cake et veillez à avoir un gâteau bien droit. Continuez ainsi de suite et terminez par une tranche de molly cake ( cette dernière tranche étant à la base le dessous du gâteau ).
Laissez poser au frais 1 à 2 h.

A l’aide d’un poche à douille ou d’une spatule, venez appliquer la ganache montée au chocolat blanc tout autour du gâteau et lisser à l’aide d’un lisseur ( le mien est ici 😉 )

Piquez sur le dessus la corne et les oreilles. Déposez vos meringues que vous viendrez enfoncer pour qu’elles tiennent et terminez par les yeux.

Voilà votre licorne est prête 😉

Bonne gourmandise !

Gâteau nuage au citron yuzu

2019-06-17-15-32-48

Pour son anniversaire mon oncle m’a demandé de lui faire le dessert. Petite réunion familiale autour d’un barbecue, il me fallait donc quelque chose de simple. J’ai donc opté pour le gâteau nuage au citron de « maman pâtisse » mais revu à ma façon 😉. Du citron yuzu pour l’originalité, et comme j’aime qu’il y est un minimum de consistance j’ai décidé de le réaliser sur un sablé breton. Ce qui est top avec cette recette de sablé c’est qu’il garde du moelleux.

Pour le sablé breton (à commencer la veille ) :

250 g de farine
150 g de sucre
120 g de beurre mou
80 g de beurre demi-sel
80 g de jaunes d’oeufs
8 g de levure chimique
Une gousse de vanille

Tamiser la farine avec la levure. Dans le bol du robot blanchir les jaunes avec le sucre et les graines de vanille.
Ajouter le beurre mou en petits dès et crémer l’ensemble.
Incorporer la farine et travailler jusqu’à obtenir une pâte bien homogène. Former une boule aplatie et envelopper dans du papier film. Laisser reposer au réfrigérateur toute la nuit.

Sortir la pâte du réfrigérateur et attendre quelques minutes, l’étaler sur une épaisseur d’ 1 ou 2 cm sur un plan fariné (ou entre deux feuilles de papier cuisson).
Détailler un cercle de 22 cm et laisser la pâte dans le cercle. La placer sur une plaque recouverte de papier cuisson ou un silpat si vous avez.
Cuire environ 25 min dans un four préchauffé à 160 °C jusqu’à ce que la pâte soit bien dorée. Laisser tiédir sur une grille avant de démouler.

Pour le curd au yuzu :

30 g de jus de citron
18 g de jus de citron yuzu
75 g d’oeufs
60 g de sucre
1 g de gélatine
50 g de beurre

Faites ramollir la gélatine dans un bol d’eau froide.

Portez le sucre et le jus de citron à ébullition dans une petite casserole. Pendant ce temps fouettez les œufs.

Versez le jus de citron chaud sur les oeufs sans cessez de mélanger. Versez dans la casserole et faites chauffer jusqu’à que la préparation épaississe.

Laissez tiédir un peu la préparation, ajoutez le beurre et la gélatine et mixez 2 min à l’aide d’un mixeur plongeant.

Laissez refroidir et pochez sur le sablé breton sas allez jusqu’au bord.
Replacez le cercle autour.

Pour la mousse au citron :

2 oeufs
30g de beurre
28 g de jus de citron yuzu
38 g de jus de citron
70g de sucre semoule
20cl de crème liquide entière à 30% mat.grasse
1 feuille de gélatine

Faites ramollir la feuille de gélatine dans un bol d’eau froide.

Fouettez les oeufs, le sucre et les jus de citron ensemble
Faites fondre le beurre dans une casserole et versez-y le mélange précédent.
Remuez jusqu’à ce que la crème épaississe ( un peu comme une crème pâtissière )
Bien essorer la gélatine et l’incorporer dans la crème au citron.
Laissez refroidir.

Montez la crème en chantilly.
Puis incorporez la préparation précédente à la crème montée.
Versez cette dernière sur le gâteau.
Réservez au réfrigérateur pendant 3h.
Décerclez le gâteau.

Pour la meringue suisse :

90 g de blancs d’œufs
90 g de sucre en poudre
90 g de sucre glace

Fouettez ensemble vos ingrédients au bain marie jusqu’à ce que le mélange atteigne 50° C.
Versez votre meringue dans la cuve du robot et fouettez jusqu’à complet refroidissement.

Pochez sur le gâteau et dorez à l’aide d’un chalumeau de cuisine.

Bonne gourmandise 😋 !

 

« The » tarte aux fraises

2019-04-21-19-41-40.jpg

Ici on adore les fraises, mais uniquement les bonnes fraises de saison, celles qui sont bien sucrées et qui ont du goûts. Du coup on fait le plein de desserts aux fraises dès que possible et des coulis que je congèle pour le reste de l’année.

L’un des desserts les plus populaires avec celles-ci c’est bien évidemment la fameuse tarte aux fraises. En voici donc ma version.

Ingrédients : Pour un cercle de 28 cm de diamètre, soit 10 parts.

Pâte sablée amande de Pierre Hermé

140 g de beurre mou
2 g de sel
75 g de sucre glace
25 g de poudre d’amande
1 œuf
250 g de farine

Crème diplomate de Christophe Michalak :

450 ml de lait
2 gousses de vanille
5 jaunes d’œufs
90 g de sucre en poudre
45 g de Maïzena
3 feuilles de gélatine soit 6 g
150 g de mascarpone
300 ml de crème liquide

Insert :
150 g de purée de fraises

1 kg de fraises
Nappage neutre ou gelée de fraise

Préparation de la pâte sablée :

Fouettez ensemble le beurre, le sucre glace et le sel

Ajoutez l’œuf et la poudre d’amande et mélangez jusqu’à ce que la préparation devienne crémeuse.

Incorporez la farine et pétrissez jusqu’à obtenir une boule homogène. Filmez et placez au réfrigérateur pour 2 h.

Étalez votre pâte sur 3 mm d’épaisseur et foncez votre cercle préalablement beurré. Déposez sur plaque avec une feuille de papier sulfurisé ou sur un silpat et piquez là à l’aide d’une fourchette. Replacez au frais environ un quart d’heure afin que votre pâte ne s’affaisse pas à la cuisson.

Préchauffez votre four à 180° et cuire la pâte pendant 12 à 15 min. Retirez le cercle. Et terminez la cuisson encore 10 min. Laissez refroidir sur grille.

Préparation de la crème diplomate : ( à réaliser la veille )

Faites ramollir la gélatine dans un bol d’eau froide

Montez au robot ou au batteur électrique la crème liquide mélangée au mascarpone jusqu’à obtenir une chantilly bien ferme. Réservez au frais.

Dans une casserole faites bouillir le lait avec les gousses de vanille grattées. Pendant ce temps mélangez le sucre, les jaunes d’œufs et la Maïzena. Versez dessus le lait bouillant, mélangez et remettez sur le feu jusqu’à ébullition en remuant.

Hors du feu, ajoutez la gélatine bien essorée et mélange vigoureusement afin d’homogénéiser le tout. Versez dans un plat type plat à gratin (cela va permettre un refroidissement plus rapide) et filmez au contact.

Lorsque la crème est descendu à 30°C, fouettez pour la détendre et incorporez y la chantilly mascarpone. Réservez toute une nuit au frais, dans une poche à douille.

Montage :

Déposez une première couche fine de crème diplomate sur votre fond de tarte. Ajoutez, en spirale, la purée de fraises et pochez par dessus le reste de votre diplomate à l’aide d’une douille lisse. Disposez les fraises et recouvrez d’un nappage neutre.

Bonne gourmandise !

les éclairs au chocolat

IMG_20190422_001258_038

Pâques à été l’occasion de faire plaisir à ma famille, notamment à mes petits monstre de neveux 😉 qui adorent les éclairs aux chocolat. En voici donc la recette.

Ingrédients :

Pâte à choux :

4 Œufs

25 cl d’eau

½ càc de sel

100 g de beurre

150 g de farine

Crème pâtissière au cacao :

350 ml de lait entier

30 g de maïzena

80 g de sucre en poudre

4 jaunes d’œufs

10 g de cacao amer

35 g de beurre mou

Glaçage rocher :

200 g de chocolat noir

45 g d’huile de pépins de raisin (ou tout autre huile au goût neutre)

50 g d’éclats de noisettes ou d’amandes

Préparation de la pâte à choux : (à commencer la veille)

Dans une casserole, faites bouillir ensemble l’eau, le beurre et le sel.

Portez à ébullition et vérifier que le beurre est complètement fondu, puis hors du feu ajoutez la farine d’un coup. Mélangez rapidement avec une spatule puis desséchez la pâte jusqu’à ce qu’elle ne dégage plus de vapeur, en venant l’écraser contre les parois de la casserole ( cette opération peut durer 5 à 10 min ).

Versez la pâte dans le bol du robot et commencez à mélanger en utilisant la feuille.

Ajoutez un œuf à la préparation, et mélangez jusqu’à ce que la pâte soit à nouveau homogène. Répétez l’opération pour les 4 œufs. La pâte est prête lorsqu’elle forme un bec d’oiseau.

Remplissez une poche à douille et réservez au frigo toute une nuit.

Préchauffez le four à 240°C, chaleur statique.

Pochez vos éclairs sur la plaque du four munie d’une feuille de papier sulfurisé et badigeonnez-les avec un jaune d’œuf. Eteignez le four et enfournez 10 min (cela va permettre à la pâte de commencer à bien gonfler). Puis rallumez à 175°C pendant environ 35 min toujours en chaleur statique et sans ouvrir la porte du four. A la fin de la cuisson, ouvrez la porte du four et laissez vos éclairs terminer de sécher pendant que le four refroidit.

Préparation de la crème pâtissière au cacao :

Dans une casserole, portez le lait à ébullition.

Mélangez les jaunes avec le sucre et la maïzena. Versez le lait en filet sur le mélange tout en fouettant.

Puis versez le tout dans la casserole et faites chauffer en remuant sans arrêt jusqu’à obtenir la consistance de la crème pâtissière. Hors du feu ajoutez le cacao.

Une fois tiède, incorporez le beurre.

Réservez dans une poche a douille munie d’une douille à garnir.

Préparation du glaçage rocher :

Faites fondre le chocolat 4 min au micro-ondes à mi puissance. Remuez vigoureusement pour terminer de le liquéfier.

Ajoutez l’huile et les éclats de noisettes.

Assemblage :

Garnissez vos éclairs avec la crème pâtissière au cacao. Ils doivent être bien « lourd ».

Trempez les dans le glaçage rocher et retirez le surplus à l’aide d’une spatule. Réservez au frais avant dégustation.

Bonne gourmandise !

Les babas aux fraises

2019-04-07_19.36.38.jpg

Le printemps est arrivé et avec lui les premières « vraies » 😉 fraises de l’année. Pour l’occasion j’ai eu envie d’un dessert frais, léger et gourmands en même temps. Quoi de mieux que des babas aux fraises individuels ?!

Ingrédients : ( pour 8 baba )

Pour le baba :

150 g de farine
5 g de sucre
2 g de sel
4 g de levure sèche de boulanger
75 g d’oeufs
60 g de lait entier tiède
40 g de beurre pommade

Pour le sirop framboise :

500 g d’eau
200 g de sucre
1 cuillères à café d’arôme de framboises
60 g d’alcool de framboises

Pour la chantilly :

200 g  de crème liquide entière 30 %
60 g de mascarpone
20 g de sucre glace
De la vanille en poudre

250 g de fraises

Préparation du baba :

Dans le bol du robot versez la farine et formez un puis. Versez y le sucre et le sel puis mélangez quelques secondes avec le crochet. Ajoutez les oeufs, le lait tiède et la levure. Mélangez à petite vitesse.

Lorsque la farine est bien intégrer, continuez de mélanger vitesse maximale jusqu’à ce que la pâte prenne du corps et se détache des parois de la cuve ( environ 10 min ).
Ajoutez le beurre petit à petit.
Lorsque celui-ci est bien intégré, raclez les parois pour rassembler la pâte.

Chauffez votre four à environ 30° C. Quand celui-ci arrive à température éteignez le et déposez y le bol du robot préalablement filmé. Laissez reposer 30 à 45 min. La pâte doit doubler de volume.
Ou alors laissez à température ambiante 1h30 à 2h.

Lorsque la pâte à doublé de volume, pressez là avec votre poing puis versez la dans une poche à douille munie d’une douille lisse. Pochez vos moules au 3/4 et laissez reposer de nouveau environ 15 à 30 minutes toujours couvert.

Préchauffez votre four à 180 ° C. Quand celui-ci est à température enfournez les babas pour 25 à 30 minutes.
Démoulez et posez sur une grille.

Préparation du sirop :

Portez à ébullition l’eau et le sucre. Ajoutez l’arôme et l’alcool de framboises hors du feu.

Préparation de la chantilly :

Ajoutez tout les ingrédients bien froid dans le bol du robot. Montez votre chantilly en commençant à petite vitesse puis en augmentant progressivement.

Montage :

Imbibez les babas dans le sirop environ 2 à 3 min.
Creusez un trou au centre du baba.
Nappez les avec un nappage neutre et garnissez de fraises coupées en dès. Pochez votre chantilly et venez décorer d’un morceau de fraise ou même plus si vous voulez 😉.

Bonne gourmandise !

2019-04-07_19.33.13.jpg

 

Le lapin de pâques

2019-04-03-12-10-06

Ça y est pâques approche ! Et pour faire plaisir aux enfants comme aux grands pourquoi ne pas proposer un lapin façon number cake 🐰😉. C’est rigolo pour les enfants et c’est tout doux dans sa composition avec une pointe d’originalité apportée par le citron yuzu.

Ingrédients :

Pâte sablée sucrée amande Pierre Hermé : ( la veille )
Quantité pour faire 2 chiffres format A4

140 g de beurre mou
2 g de sel
75 g de sucre glace
25 g de poudre d’amande
1 œuf
250 g de farine

Purée de fraises :

70 g de purée de framboises
1/2 feuille de gélatine
Quelques fraises coupées en dès
un filet de citron yuzu

Ganache montée vanille :

200 g + 100 g de crème liquide entière froide
90g chocolat blanc
1 feuille de gélatine de 2g
1c a c vanillé en poudre

Préparation de la pâte sablée :

Fouettez ensemble le beurre, le sucre glace et le sel

Ajoutez l’œuf et la poudre d’amande et mélangez jusqu’à ce que la préparation devienne crémeuse.

Incorporez la farine et pétrissez jusqu’à obtenir une boule homogène.

Separez votre boule en deux, filmez et placez au réfrigérateur pour 2 h.

Étalez votre première pâte sur 3 mm d’épaisseur et tailler à l’aide d’un couteau le chiffre de votre choix. Déposez sur plaque avec une feuille de papier sulfurisé et piquez là à l’aide d’une fourchette. Recommencez l’opération avec la deuxième boule de pâte. Replacez au frais environ un quart d’heure afin que votre pâte ne s’étale pas à la cuisson.

Préchauffez votre four à 180° et cuire la pâte pendant 12 à 15 min (⚠ le temps et la température sont donnés à titre indicatif, ceux ci pouvant varier selon la puissance de votre four). Les bords doivent être juste dorés.

Préparation de la purée de fraises :

Dans un bol d’eau froide faites ramollir la gélatine. Portez la purée de fraises à ébullition et ajoutez un trait de jus de citron yuzu. Hors du feu ajoutez la gélatine bien essorée et mélangez bien. Versez dans un bol et réservez au frais.

Préparation de la ganache montée à la vanille : ( la veille )

Faites ramollir la gélatine dans l’eau.

Dans une casserole portez à ébullition les 100 g de crème liquide.
Versez sur le chocolat blanc en 3 fois. Ajoutez la gélatine essorée et la vanille.

Versez les 200 g de crème froide et mélangez. Mixez sans faire de bulles .
Mettre dans un récipient, filmer au contact et laisser au réfrigérateur pendant 24h.

Montage : Commencez par montez la ganache au robot. A l’aide d’une poche à douille venez pocher le pourtour de votre premier pâte sablée. Au centre versez y la purée de fraises ainsi que les morceaux de fraises.
Venez recouvrir avec la deuxième pâte sablée. Pochez entièrement et décorez selon votre envie 😉

 

Drip cake poires et caramel

 

2019-03-15_23.35.37.jpg

Cette fois je vous donne la recette d’un gâteau de deux étages. Les photos montrant les étages, et le gâteau ayant de toute façon était directement crée comme ça, je trouvais plus juste de vous la donner comme elle a été réalisé.

Quantités pour un gâteau de 30 parts

Molly cake ( Source sweetly cakes ) :

• Pour le diamètre de 15 cm ( 10 – 12 parts )

250 g de farine T45
250 g de sucre en poudre
3 œufs à température ambiante
250 g de crème liquide entière 30 ou 35 %
8 g de levure chimique
1 pincée de sel
10 ml de vanille liquide

• Pour le diamètre de 20 cm ( 20 – 22 parts )

444 g de farine T45
444 g de sucre en poudre
5 œufs à température ambiante
444 g de crème liquide entière 30 ou 35 %
18 g de levure chimique
2 pincées de sel
15 ml de vanille liquide

Sirop d’ imbibage à la vanille :

120 g d’eau
120 g de sucre
5 ml de vanille liquide

Caramel beurre salé ( il va servir dans différentes étapes du gâteau ) :
225 g de beurre salé
450 g de sucre
450 g de crème liquide entière
2 pincées de fleur de sel

Crème pâtissière au caramel sans œufs :
780 g de lait
195 g de sucre
78 g de maïzena
195 g de beurre
QS de caramel beurre salé

Poires caramélisées :
1 kg de poires williams
Qs de sucre pectine

Poires pochées :
1 kg de poires williams pas trop mûres
20 cl d’eau
400 g de sucre en poudre
4 gr de cardamome en poudre
2 gousses de vanilles
2 gr de clou de girofle

Crème au beurre à la meringue italienne au caramel et au praliné ( recette de base de Gatoandcake )

– Au caramel :
75 g d’eau
150 gr de blancs d’œuf
300 gr de sucre
450 gr de beurre mou 82% de MG ( charente poitou, isigny, ou président par exemple )
Qs de caramel

– Au praliné
50 gr d’eau
100 gr de blancs d’œufs
200 gr de sucre
300 gr de beurre mou 82% de MG
Qs de praliné

Préparation du Molly cake :

Préchauffez le four à 160°, chaleur tournante et chemisez le moule de papier sulfurisé.

Dans le bol du robot, mélangez les œufs, le sucre et la vanille pendant 7 min afin qu’il double de volume.

Dans un autre bol tamisez la levure, la farine et le sel, dans cette ordre ( la farine et le sel devant éviter d’être en contact )

Versez ces derniers ingrédients sur le mélange œufs, sucre tout en continuant de battre à vitesse moyenne et jusqu’à ce que la préparation soit homogène. Réservez.

Montez la crème liquide au fouet jusqu’à ce qu’elle soit bien ferme et incorporez délicatement à la maryse dans la préparation précédente.

Versez dans le moule et cuire 50 à 60 min ( 1h15 pour le 20 cm ). Le gâteau est cuit lorsque la pointe du couteau ressort sèche.

Laissez refroidir quelques minutes avant de démouler puis déposez le sur une grille tête en bas jusqu’à complet refroidissement.

Emballez le gâteau dans du film alimentaire et placez au frais toute une nuit.

Préparation du sirop d’imbibage :

Portez à ébullition l’eau et le sucre. Hors du feu ajoutez la vanille et réservez

Préparation du caramel au beurre salé ( peut être préparé quelques jours avant ) :

Dans une casserole faites fondre ensemble le beurre et le sucre jusqu’à obtenir une belle couleur ambrée. Pendant ce temps portez la crème liquide à ébullition.

Lorsque votre caramel atteint une belle couleur ambrée sans être trop foncé, sinon il sera amer, versez y la crème liquide ( attention aux risques d’ éclaboussures ). Continuez de cuire environ 3 minutes pour épaissir un peu.

Versez dans un pot en verre ou un grand bol, laissez refroidir et conservez au frais.

Préparation de la crème pâtissière au caramel :

Versez dans une casserole les ¾ du lait et les 2/3 du sucre.

Pendant ce temp mélangez dans un saladier la maïzena et le reste du sucre. Ajoutez le reste du lait et fouettez bien.

Versez le contenu de la casserole sur le mélange du saladier et fouettez vigoureusement.

Reversez le tout dans la casserole en passant au chinois / tamis si besoin. Portez l’appareil à ébullition et laissez épaissir sans jamais arrêter de fouetter.

Hors du feu ajoutez le beurre en morceaux et mélangez pour bien l’incorporer.

Ajoutez ensuite le caramel selon votre convenance (c’est l’occasion de goûter et de lécher la cuillère 😉 ). Versez dans un saladier, filmez au contact et réservez au réfrigérateur.

Préparation des poires caramélisées :

Epluchez les poires, retirez le cœur et coupez-les en dés. Faites caraméliser avec le sucre pectine. ( le sucre pectine va limiter le rendu d’eau des poires ). Réservez au frais.

Préparation des poires pochées :

Dans une casserole, portez à légère ébullition l’eau, le sucre et les épices.

Pendant ce temps, épluchez les poires, retirez le cœur et coupez-les en 4 ( sauf une pour la déco ).

Déposez les poires dans la casserole et faites cuire environ 15 minutes.

Retirez du feu et laissez refroidir les poires dans leur sirop, puis coupez en dés et réservez au frais.

Préparation des crèmes au beurre à la meringue italienne :

– Au caramel :

Verser vos blancs dans le bol du robot sans le démarrer et coupez le beurre en morceaux.

Dans une casserole faites chauffer le sucre et l’eau. Lorsque le sirop arrive à 114°C mettez en fonction le robot vitesse maximum. Lorsque le sirop atteint 118°C retirez la casserole du feu, passez le robot en vitesse moyenne et versez votre sirop en filet ( évitez de toucher les parois du bol afin que le sirop ne fige pas ). Relancez le robot a pleine vitesse et continuez de fouetter jusqu’à refroidissement de la meringue ( elle doit être lisse et brillante ). Ajoutez petit a petit le beurre ( la cbmi peut se liquéfier ou faire des grains, pas des panique ! continuez de fouetter et elle reprendra sa consistance ). Ajoutez ensuite votre caramel et fouettez doucement pour l’intégrer.

– Au praliné :

Même méthode 😉

Montage :

Commencez par trancher vos molly cake et imbibez de sirop.

Placez une première tranche du molly cake de 20 cm de diamètre sur un disque carton avec une pointe de cbmi. Faites un boudin sur le bord intérieur de la tranche afin de contenir la crème. Ajoutez une couche de crème, des dès de poires caramélisées et pochées. Placez sur le dessus une seconde tranche de molly cake. Continuez ainsi en terminant par une tranche de molly cake.

Recouvrez votre gâteau de cbmi et lissez-le.
Plantez 4 piques en bois qui vont venir à raz du gâteau et un grand pique central pour maintenir les deux gâteaux ensemble. Perforez le centre d’un second disque et venez monter votre gâteau de 15 cm de diamètre. Plantez-le sur le pique centrale.
Replacez le tout au frigo.

Lorsque votre gâteau est bien froid, réchauffez votre caramel quelques seconde au micro-ondes et coulez votre drip.
Il ne vous reste plus qu’à décorer.

Bonne gourmandise !

2019-03-15_23.31.30